STATUE DE ROSA BONHEUR

  • QUOI : STATUE DE ROSA BONHEUR / Monument à Rosa BONHEUR

  • QUI : Modèle: la peintre Marie-Rosalie Bonheur, dite Rosa BONHEUR , Sculpteur: Gaston LEROUX-VEUNEVOT

  • : Sur les terrasses du Jardin public (devant l'ancien pavillon de l'école de Sculpture)

  • QUAND : Modèle en plâtre créé en 1902 (détruit en 1909), Statue en marbre installée le 5 Juillet 1910 au Jardin Public.

  • COMMENT :

> NATURE/CONSTRUCTION: Marbre, Hauteur: 158cm ; Largeur: 98cm ; Profondeur: 89cm

> ÉTAT: Statue toujours visible, restaurée en 2018. (modèle en plâtre brisé lors de son transfert vers l'Italie)

  • COMBIEN : 1 modèle en plâtre et 1 statue de marbre.

  • POURQUOI : Cette a été placée dans le Jardin Public pour rendre hommage à Rosa BONHEUR

  • LOCALISATION

Coordonnées GPS:

44.84781, -0.5793.

Cliquez sur:

=> la CARTE:

  • PORTRAIT DE ROSA BONHEUR

Rosa Bonheur naît le 16 mars 1822 à Bordeaux dans une famille d’artistes. En 1828, son père Raymond s’installe à Paris, rejoint un an plus tard par toute la famille. En 1833, sa mère décède prématurément à l’âge de 36 ans, ce qui la marque profondément. Son père l’envoie d’abord en pension mais très vite elle rejoint l’atelier familial. En 1837, il reçoit la commande du portrait d’une jeune fille, Nathalie Micas. La rencontre avec celle-ci va bouleverser la vie de Rosa Bonheur.

Elle fait de nombreux voyages dans le Cantal d’où elle ramène des croquis d’animaux et de paysages. À partir de 1851, elle travaille sur une œuvre de grandes dimensions, Le marché aux chevaux qui lui permet d’obtenir la reconnaissance de ses pairs et de la critique. Suite au Salon de 1853, le ministre de l’Intérieur lui passe une première commande officielle, La fenaison en Auvergne qui est livrée en 1855. Le marché aux chevaux lui permet aussi de rencontrer le marchand Ernest Gambart qui la fait connaître à l’étranger.

Aux environs de 1860, Rosa Bonheur est une peintre connue et recherchée qui reçoit de nombreuses commandes et qui a la chance d’être soutenue par des marchands. Elle travaille successivement dans différents ateliers, dont un situé rue d’Assas. Pour s’éloigner des mondanités parisiennes, elle fait l’acquisition du château de By dans la commune de Thomery où elle s’installe en 1860 avec Nathalie Micas et la mère de celle-ci. Elle y effectue des aménagements pour installer son atelier.

À partir de 1871, elle se tourne vers la peinture de fauves. Elle héberge même quelques lions à By. En 1889, le décès de Nathalie Micas, son amie durant 52 ans, est une déchirure. La même année, elle fait aussi une rencontre surprenante : celle de Buffalo Bill.

À la fin de sa carrière, Rosa Bonheur est une artiste reconnue aux États-Unis. Sa renommée s’exprime aussi à travers les nombreuses décorations qu’elle reçoit. En 1865, elle est la première femme artiste à recevoir la Légion d'honneur. L'impératrice Eugénie la lui remet en mains propres, voulant démontrer que « le génie n'avait pas de sexe ». En 1894, elle devient la première femme promue au grade d’officier. Elle est la première artiste dans l'histoire de la peinture dont le marché de l'art spécule sur ses tableaux de son vivant.

Ayant contracté une congestion pulmonaire à la suite d'une promenade en forêt, Rosa Bonheur meurt le 25 mai 1899 à l'âge de 78 ans au château de By sans avoir achevé son dernier tableau "La Foulaison du blé en Camargue", d'un format monumental de 3,05 × 6,10 m, qu'elle souhaitait montrer à l'Exposition universelle de 1900.

Rosa Bonheur ayant fait d'Anna Klumpke, portraitiste qui a partagé la fin de sa vie, son héritière et sa légataire universelle, elle déshéritait ainsi sa famille. Un accord permet à Anna Klumpke de garder la demeure de By, mais elle préfère vendre « l'énorme collection d'études accumulées en soixante années de travail (plus d'un million-or) » pour reverser une partie de la vente à la famille Bonheur. Du 30 mai au 8 juin 1900, 2 100 œuvres (tableaux, aquarelles, bronzes et gravures) de son atelier et sa collection particulière sont vendues à la galerie Georges Petit à Paris. Après le décès de Rosa Bonheur en 1899, le consul d'Espagne à Nice, M. Ernest Gambart (passionné des œuvres de Rosa Bonheur) finança un monument à sa mémoire devant le château de Fontainebleau. (ville où elle avait élu domicile et où elle était populaire) => Voir le Monument dans les §Anecdotes...

Rosa Bonheur est inhumée à Paris au cimetière du Père-Lachaise (74e division), dans la concession que la famille Micas lui avait léguée. Elle y repose aux côtés des deux femmes ayant partagé sa vie: Nathalie Micas et d'Anna Klumpke. A partir des années 1980, on associe sa vie au début du féminisme...

Cliquez pour lire le fichier

Au cours de ses années de jeunesse à la campagne, au château Grimont à Quinsac, Rosa Bonheur a la réputation d'être un garçon manqué, réputation qui la suivra toute sa vie et qu'elle ne cherchera pas à nier, portant les cheveux courts et fumant par la suite, en privé, cigarettes et havanes. Elle a toujours refusé de se marier, afin de rester indépendante, et en raison des mauvais souvenirs que lui a laissés l'attitude de son père vis-à-vis de sa mère. La vie émancipée que menait Rosa Bonheur n'a pas fait scandale, à une époque pourtant très soucieuse des conventions. Comme toutes les femmes de son temps depuis une ordonnance datant de novembre 1800, Rosa Bonheur devait demander une permission de travestissement, renouvelable tous les six mois auprès de la préfecture de Paris, pour pouvoir porter des pantalons dans le but, notamment, de fréquenter les foires aux bestiaux ou de monter à cheval. Cependant, sur toutes les photographies « officielles », Rosa Bonheur respectait la loi et portait toujours une robe...

Elle est aujourd’hui une sorte d’égérie de la communauté LGBT. Si le lesbianisme de Rosa Bonheur (évoqué par plusieurs auteurs, mais réfuté par d'autres) n'est pas "avéré", elle a cependant vécu, en réel compagnonnage, avec deux femmes. La première, Nathalie Micas, rencontrée en 1837 (Rosa avait quatorze ans et Nathalie douze), qui deviendra peintre comme elle, et dont elle ne sera séparée qu'à la mort de cette dernière en 1889. La seconde, après la mort de Nathalie Micas, en la personne de l'Américaine Anna Klumpke, également artiste-peintre de talent, qu'elle connut à l'automne 1889 et qu'elle reverra à plusieurs reprises. Anna Klumpke vint vivre avec elle à By en juin 1898 pour faire son portrait (elle en fit trois, entre 1898 et 1899), et écrire ses mémoires.

La rue Rosa-Bonheur située dans le 15e arrondissement de Paris a été nommée en son honneur (dès 1900), ainsi qu'une rue de Bordeaux (ancienne rue Cousse avant 1901), et une rue de Nantes, tout comme le collège Rosa-Bonheur du Châtelet-en-Brie et de Bray-et-Lû, celui de Bruges en Gironde, l’école primaire de Magny-les-Hameaux, et des écoles maternelles à Montceau-les-Mines, à La Réole et à Amiens. Il existe également des rues à son nom à Thomery, Melun, Fontainebleau, Nice, La Rochelle, Lyon, Belfort, Perpignan, Roubaix, Vesoul, Wasquehal et Saint-Aubin-de-Médoc.

Un Monument à Rosa Bonheur, surmonté d'un taureau en bronze, agrandissement d'une statuette de l'artiste, a été offert en 1901 par Ernest Gambart, et érigé à Fontainebleau sur la place Denecourt, devenue place Napoléon-Bonaparte. Le socle était orné de trois bas-reliefs d'Isidore Bonheur, composés d'après des œuvres majeures de sa sœur, et d'un portrait en médaillon de Rosa Bonheur par son neveu, Hippolyte Peyrol. Le taureau a été envoyé à la fonte en 1942, sous le régime de Vichy. Les trois bas-reliefs latéraux ont pu cependant être sauvés et sont conservés à New York, au Musée d'Art Dahesh.

Un cratère Vénusien, Rosa Bonheur, est nommé en son honneur !

Un Monument à Rosa Bonheur (1910) en marbre par Gaston Leroux, la représentant assise et tenant une palette, orne le jardin public de Bordeaux. Le modèle en plâtre a été acquis par la Ville de Bordeaux en 1903. En avril 2018 et dans le cadre de la rénovation de sa signalétique, l'université Bordeaux-Montaigne annonce qu'un de ses deux principaux bâtiments portera le nom de Rosa-Bonheur.

  • LE MONUMENT À ROSA BONHEUR

GASTON VEUVENOT LEROUX enseigne à partir de 1893, en qualité de professeur de statuaire à l'École des beaux-arts de Bordeaux. À la même date, il est le statuaire officiel de la ville de Bordeaux. (Gaston Leroux fut préféré à Pierre Granet).

> Description : Modèle en ronde bosse, Hauteur: 158cm ; Largeur: 98cm ; Profondeur: 89cm. Rosa Bonheur assise sur un tabouret tient dans sa main une palette et des pinceaux. Elle porte une longue jupe très ample ainsi qu’un gilet fermé et une redingote à gros boutons. (Note: elle a perdu aujourd'hui une moitié d'index & d'auriculaire,et le pinceau de sa main droite).

Inscriptions: [Signé, daté à dextre sur le socle] : "Gaston Leroux, sculpteur, 1910". [Titré en bas au centre sur le piédestal] "ROSA BONHEUR / Née à Bordeaux / 1822-1899". [Sur piédestal, au dos]: "Statue offerte / A la Ville de Bordeaux".


  • MODÈLE EN PLÂTRE

> 1902: Paris, Grand Palais des Champs-Élysées, Salon de la Société des Artistes Français, ; n° 2635.

> Avril 1902: Présentation d'une photographie du modèle en plâtre dans la Salle des Dépêches de la place de la Comédie.

> 1903: Bordeaux, Galerie de la Société des Amis des Arts, 51ème Exposition de la Société des Amis des Arts, n° 312. Avril 1903: Suite à la demande de l'adjoint à l'instruction publique M. de LA VILLE DE MIRMONT au Conseil de se joindre à l'achat du modèle, la Ville se porte acquéreuse du plâtre pour 3000 F. Il est placé au musée dans la galerie des tableaux anciens. Numéro d'inventaire: Bx E1178

> 1907, Bordeaux, Exposition Maritime Internationale; sans numéro.


  • MODÈLE EN MARBRE

> 1909 : Prise en charge des frais d’exécution en marbre (N° d'inventaire: Bx 2013.0.3) par Henry et Frédéric Cruse, négociants en vins. Le 3 avril, le plâtre original quitte le musée et est expédié en Italie pour la transposition. Il y est brisé.

> 5 juillet 1910: installation dans le jardin public sans cérémonie officielle.

> 2018: La statue a fait l'objet d'une campagne de restauration, financée en partie par une souscription publique. (Campagne commune de 15000€ pour les restaurations des 3 statues du Jardin: Rosa Bonheur, Ulysse Gayon, Vénus)

Gaston LEROUX

(Photo dédicacée par l'artiste lui-même)

  • VUES DE LA STATUE AVANT RÉNOVATION (Voir le détail dans §Anecdotes)

  • VUES DU MONUMENT JUSTE APRÈS RÉNOVATION

  • VUES DU MONUMENT DE NOS JOURS


  • M'ENFIN !?

ANECDOTES ET INFORMATIONS ANNEXES

  • 2018: ROSA SE "REFAIT UNE BEAUTÉ": UNE "PALETTE DE COULEURS" NOUVELLES POUR UN NOUVEAU PROFIL ET SOIGNER SON TEINT... 🤩

Les statues de Rosa Bonheur, Ulysse Gayon et Vénus présentaient de nombreuses pathologies qui nécessitaient une restauration urgente : elles faisaient apparaître une forte usure de leur surface, et parfois même des cassures, voire des éléments manquants.

La palette de peinture de Rosa Bonheur était scindée en deux, la statue de Vénus a été taguée, et les trois souffraient d’une présence importante de mousses, lichens et salissures qui nécessitaient des nettoyages professionnels par techniques adaptées et certifiées écologiques.

Le montant total des travaux fut estimé à 15 000 €, dont 5 000 € d’appel à souscription. La levée de fonds auprès des entreprises et des particuliers permit à chacun d’être acteur de son territoire, en participant à la préservation d’un patrimoine emblématique du Jardin et de la Ville.

.
  • À CÔTÉ DE LA PLAQUE"... 😅

Née le 16 mai 1822 au 29 de la rue Saint- Jean à SAINT-SEURIN (aujourd'hui, 55 rue Duranteau à Bordeaux), Marie Rosalie, dite : Rosa est l'aînée de Raymond Bonheur et de Sophie Marquis. A l'initiative de la Société littéraire et artistique "Divona", une plaque en marbre fur posée le 21 Décembre 1929, disparue depuis et remplacée par une autre plaque en métal aujourd'hui abîmée...

En son honneur, une rue de Bordeaux porte également son nom. Ainsi qu'en Gironde à Mérignac, Pessac, Bruges, Blanquefort, Le Haillan, Andernos, Libourne, Saint Seurin sur l'Isle, Le Pian Médoc, Quinsac, Lacanau et Biscarosse.

  • ROSA BONHEUR SOUS TOUTES LES COUTURES ET SOUS TOUS LES SUPPORTS... 🤓

.

  • ROSA "BOVIN", BESTIAL !!! 🐮

Inauguré l'après-midi du dimanche 19 mai 1901, le Taureau était une reproduction agrandie d’une sculpture de Rosa Bonheur. Le bas-relief placé à l’avant du piédestal était un portrait de cette dernière (par H. Peyrol), les trois autres (par I. Bonheur) étaient des reproductions en bronze de trois des plus célèbres tableaux de Rosa Bonheur : ‘Le Marché aux chevaux’, ‘Le Labourage nivernais’ et ‘Le Roi de la forêt’. Ce dernier tableau appartenait alors au consul d'Espagne à Nice, M. Gambart, mécène du monument. Ce dernier était un amateur d'Art passionné des œuvres de Rosa Bonheur.

Soubassement en pierre de Lorraine, socle en granit et sculptures en bronze (Médaillon par M. Peyrol - beau-frère de Rosa Bonheur- et les 3 autres sculptures par M. Isidore Bonheur - frère de Rosa Bonheur). Le monument a disparu en 1942, fondu dans le cadre de la récupération des métaux non ferreux par l'occupant...

  • SON ATELIER 👩‍🎨

  • ROSA BONHEUR ET BUFFALO BILL

Alors agée de 67 ans, elle reçoit Cody dans son château de Thomery en Seine et Marne. L'artiste, rendue célèbre par son tableau "Le marché aux chevaux", obtient de Buffalo Bill l'autorisation de circuler librement dans le campement de Neuilly. Durant les sept mois de présence du show, on la voit partout, de la piste au corral, des gradins au camp indien, inlassablement croquer et peindre chevaux et bisons ainsi que les scènes typiques de cet Ouest inconnu pour elle. En remerciement, elle offre à Cody un tableau à l'huile de format 36x46cm. le représentant sur son cheval Isham. Ravi et flatté, il fait expédier ce tableau chez lui au Nebraska.

  • ROSA AUX GUINGUETTES... 🥳

En hommage à la peintre, trois guinguettes parisiennes portent le nom de Rosa Bonheur. La première ouvre en 2008 dans le parc des Buttes-Chaumont, la deuxième en 2014 en bords de Seine au port des Invalides, et la troisième en 2017 à Asnières-sur-Seine.

.
  • REVUE DE PRESSE

.

  • Sources:

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_Bonheur- https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre/rosa-bonheur-1822-1899-peintre-animaliere-ambitieuse-et-femme-facettes- https://www.expertisez.com/magazine/rosa-bonheur-sculptrice-artiste-peintre-animaliere- http://www.parisrues.com/rues15/paris-15-rue-rosa-bonheur.html- https://delphipages.live/th/%E0%B8%97%E0%B8%B1%E0%B8%A8%E0%B8%99%E0%B8%A8%E0%B8%B4%E0%B8%A5%E0%B8%9B%E0%B9%8C/%E0%B8%88%E0%B8%B4%E0%B8%95%E0%B8%A3%E0%B8%81%E0%B8%A3%E0%B8%A3%E0%B8%A1/%E0%B8%88%E0%B8%B4%E0%B8%95%E0%B8%A3%E0%B8%81%E0%B8%A3/rosa-bonheur- https://www.liberation.fr/arts/2020/07/24/anna-klumpke-le-dernier-bonheur-de-rosa_1795151/- https://sorciere.hypotheses.org/32- https://joyeuxmagazine.wordpress.com/2015/12/04/rosa-bonheur-biographie/- https://cuadernodesofonisba.blogspot.com/2017/06/- https://www.femininemoments.dk/blog/jeanne-sarah-nathalie-micas-1824-1889/- http://muchacreative.paris/rosa-bonheurs-gay-comic/- https://www.flickr.com/photos/51366740@N07/15855472647/in/photostream/- https://1.bp.blogspot.com/-e22mJXHQfPo/XTtKb4wdHII/AAAAAAAAPn8/q-Wdo2z-T1gGQEsUfdFUvQOG5cSlbXwtgCLcBGAs/s1600/Rosa%2BBonheur%2Bpor%2BAnna%2BKlumpke1898.jpg- https://art.rmngp.fr/fr/library/artworks/anna-elisabeth-klumpke_portrait-de-rosa-bonheur-avec-son-chien-charly_huile-sur-toile_1899- https://www.monopoli.gr/2020/12/01/istories/art-culture-sub/428919/rosa-bonheur-to-ergo-tis-spoudaias-zografou-erxetai-ksana-sto-fos/- http://imageweb-cdn.magnoliasoft.net/leedsartgallery/supersize/lmg109222.jpg- https://www.faunesauvage.fr/fsartiste/bonheur-rosa- https://roseaux.co/2017/11/abecedaire-rosa-bonheur/- https://bibliotheque.bordeaux.fr/in/imageReader.xhtml?id=BordeauxS_B330636101_DP078_032_03&pageIndex=1&mode=simple&selectedTab=record- https://bibliotheque.bordeaux.fr/in/imageReader.xhtml?id=BordeauxS_B330636101_DP078_033&pageIndex=1&mode=simple&selectedTab=record- https://bibliotheque.bordeaux.fr/in/imageReader.xhtml?id=BordeauxS_B330636101_DP078_037&pageIndex=1&mode=simple&selectedTab=record- https://www.wikiwand.com/fr/Rosa_Bonheur- http://musba-bordeaux.opacweb.fr/fr/search-notice?type=list&filters%5Bfacets.id%5D%5B%5D=5c6752ccf96e6254928b47db- https://slideplayer.fr/slide/10266322/- https://art.rmngp.fr/fr/library/artworks/bonheur-rosa_portrait-de-nathalie-micas_mine-de-plomb- https://www.rivagedeboheme.fr/pages/arts/peinture-19e-siecle/rosa-bonheur.html- https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/sortir-region-parisienne/dans-l-antre-de-l-artiste-rosa-bonheur-a-thomery-04-08-2018-7843221.php- https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaston_Veuvenot_Leroux- https://archives.seine-et-marne.fr/fr/marie-rosalie-bonheur-1822-1899-dite-rosa-bonheur- https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_Bonheur- https://www.bordeaux-gazette.com/rosa-bonheur-peintre-lithographe-et-sculpteur.html- https://www.sudouest.fr/gironde/quinsac/2022-sera-l-annee-rosa-bonheur-avec-deux-expos-a-orsay-et-a-bordeaux-1643914.php- http://www.musba-bordeaux.fr/sites/musba-bordeaux.fr/files/images/dossier_mecenat_mba_rosa_bonheur.pdf- http://beninois.free.fr/rosa-bonheur.php- https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/joconde/00160100110- https://anosgrandshommes.musee-orsay.fr/index.php/Detail/objects/1517- http://bordeauxdecouvertes.fr/Rosa_Bonheur.html- https://bouchecousue.com/wp-content/uploads/Logo-Rosa-Bonheur-277x300.jpg- https://destination.hauts-de-seine.fr/Local/cdt92/files/6585/bigRosaBonheurAlOuest.png- https://invisiblebordeaux.blogspot.com/2013/11/rosa-bonheur-world-famous-bordeaux-born.html- https://bordeaux-confidentiel.fr/2019/10/29/rosa-bonheur/- http://lacocottedekiev.over-blog.fr/2018/04/rosa-bonheur.html- http://peepingtomato.blogspot.com/2021/01/normal-0-21-false-false-false-fr-ko-x.html- https://www.facebook.com/photo/?fbid=2850996311620913&set=gm.3095495067175516- https://p.cartorum.fr/recto/maxi/000/127/690-fontainebleau-monument-rosa-bonheur.jpg- https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-a-rosa-bonheur-fontainebleau-fondu/- https://www.bordeaux-metropole.fr/Grands-projets/Le-mecenat-de-Bordeaux-Metropole/Particuliers/Statues-du-Jardin-Public- https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/bordeaux-appel-contribution-renover-statues-du-jardin-public-1468455.html- https://www.facebook.com/search/posts?q=%22rosa%20bonheur%22&filters=eyJycF9hdXRob3I6MCI6IntcIm5hbWVcIjpcIm15X2dyb3Vwc19hbmRfcGFnZXNfcG9zdHNcIixcImFyZ3NcIjpcIlwifSJ9- https://www.geneanet.org/lieux/?id_marqueur=10596&latitude=44.8464000000&longitude=-0.5878000000- https://www.francebleu.fr/emissions/l-histoire-du-jour-avec-michel-cardoze/gironde/l-histoire-du-jour-avec-michel-cardoze-88- https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rosa_Bonheur_-_Portrait_de_Col._William_F._Cody.jpg- https://www.facebook.com/985503908307412/photos/a.985505611640575/1088824931308642/- https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531529362/f195.item- https://actu.fr/ile-de-france/thomery_77463/deconfinement-chateau-rosa-bonheur-autorise-rouvrir_33690376.html- Archives Retronews- Archives Journal Sud-Ouest- Merci à Michel DARTEYRE
  • COPYRIGHT & DROITS RÉSERVÉS DE REPRODUCTION DES DONNÉES DE CE SITE:

Le résultat de mes recherches & synthèse des informations, de la construction des sections & mise en forme, et de la découverte des données d'illustrations/photos sur cette statue de ROSA BONHEUR sont entièrement issus de mon travail personnel. Je cite mes sources ci-dessus 📜.

Néanmoins, conformément aux conditions de Google Sites, le fruit de l'élaboration personnelle de cette page et de ses données ne peut être reproduit sans consultation ni accord préalable. Dans le cas seulement d'un accord de ma part via la rubrique §CONTACT, la réutilisation ne pourra se faire qu'avec citation du lien de ma page en source d'information. Ne faisant moi-même aucun bénéfice financier, aucune exploitation commerciale directe ou indirecte des sources ci-dessus et/ou de mes données propres sur cette page n'est tolérée ⛔️. (LOGO "Bordeaux QQOQCCP": marque déposée). Merci à vous.

La diffusion seule et gratuite du lien de cette page reste bien entendu entièrement libre et encouragée 😉.

> Création de la page & publication: 25 Mai 2021. Posté le même jour sous pseudo "Djé Karl" sur le groupe public Facebook Bordeaux Je Me Souviens: LIEN du post. Cette page est également sauvegardée via l'outil the Wayback Machine, qui peut tracer la date exacte de publication et son contenu, pouvant ainsi attester de toute antériorité des données par rapport à une publication recopiée/reproduite sans accord...